L’agence immobilière à votre service à Châtillon Coligny

Twitter Google + YouTube FNAIM FR EN

Vous êtes nouveau propriétaire et venez enfin de terminer l’emménagement. Prenez le temps de connaître quelques emplacements clés dans votre logement pour éviter des soucis éventuels à l’avenir.


1) Le panneau électrique
Souvent situé en sous-sol ou dans une pièce isolée, le panneau électrique est le premier endroit que vous devriez chercher mais aussi le plus facile à trouver.
Placé à plus d’un mètre du sol, ce boîtier vous sera utile même si vous n’êtes pas calé en électricité : coupure de courant, changement de fusible, ou tout simplement pour désactiver le courant dans certaines parties de votre maison.
Le panneau présente une série d’interrupteurs identiques : s’ils ne sont pas étiquetés, c’est le moment idéal pour le faire avant que votre logement soit rempli d’appareils électriques. Branchez des petits appareils sur toutes les prises électriques et allumez-les (radio-réveils, lampes, même chargeurs de téléphone). Demandez à quelqu’un de déterminer lesquels s’éteignent lorsque vous éteignez les interrupteurs un à un. Si vous ne souhaitez pas ou ne savez pas faire ceci, faites appel à un électricien.


2) Le (ou les) robinet(s) d’arrêt d’alimentation d’eau
Il arrive que vos canalisations se bouchent, fuient, se percent et que bien d’autres catastrophes domestiques surviennent lors de votre occupation. Profitez d’être dans une maison encore peu encombrée pour trouver ce ou ces robinets, qui permettront éventuellement de couper l’arrivée d’eau et éviter d’endommager vos sols et votre mobilier.
Gardez à l’esprit que ce robinet peut aussi se situer à l’extérieur, auquel cas il vous faudra faire un tour rapide de votre maison.


3) Le réglage du ballon d’eau chaude
Tout le monde a des préférences différentes en ce qui concerne l’eau chaude, il vous est donc important de trouver le réglage (manuel ou digital) permettant de choisir la température à laquelle vous souhaitez chauffer votre eau. Non seulement vous aurez moins de difficultés à trouver la température parfaite durant votre toilette, vous éviterez aussi les accidents de brûlure si jamais le réglage avait été mal fait auparavant.


4) L’accès aux combles
Cet accès n’est pas difficile à trouver, il suffit en effet de lever le regard lorsqu’on se trouve déjà au dernier étage. Il est cependant utile de savoir comment y accéder (échelle, accès par l’extérieur, etc…) et s’il y a plusieurs accès disponibles.
L’aménagement des combles constitue un bon moyen d’aggrandir votre maison, pensez donc à les visiter avant votre achat.


5) L’accès aux égoûts ou à la fosse
Nous espérons que vous n’ayez pas besoin d’user de ces accès, mais il est utile de connaître leurs emplacements afin de les signaler à votre plombier durant son intervention. Non seulement vous économiserez tout deux du temps, mais vous aurez aussi une meilleure compréhension des canalisations qui traversent votre logement.


6) La délimitation de votre terrain
Certains terrains sont facile à reconnaître : ils sont délimités par des haies ou une barrière. Mais si votre terrain est ouvert et que vous souhaitez éviter d’éventuels conflits avec votre voisin, il peut être une bonne idée de consulter votre cadastre afin de comprendre exactement où s’arrête votre terrain. Ce conseil s’adresse en particulier aux pouces verts et paysagistes amateurs, qui sauront user de l’intégralité de leurs terres.
En cas de doute ou si vous n’arrivez tout simplement pas à trouver votre cadastre, faites appel à votre agent immobilier.


Classé dans:Conseils Tagged: emplacements, Location, logement, Maison

Haut de page