L’agence immobilière à votre service à Châtillon Coligny

Twitter Google + YouTube FNAIM FR EN

Après maintes reflexions, vous avez décidé de franchir le pas et d’acheter la résidence de vos rêves ? Voici 5 points clés dont il vous faudra tenir compte lors de la visite afin de vous assurer que l’avez trouvé.


1) Budgeter


Avant de sauter sur la première maison qui vous passe sous le nez, pensez à vous fixer un budget. Il doit comprendre le prix d’acquisition du bien, mais aussi les frais de notaire et les éventuels coûts des travaux à prévoir.
Il est facile de s’emporter et d’augmenter son budget au-fur-et-à-mesure parce que « ce n’est qu’un peu plus », mais soyez strict envers vous-même et sachez restreindre vos envies de grandeur.


Pour éviter toute déception, pensez aussi à consulter votre banquier et obtenir une simulation bancaire avant de vous lancer dans les recherches : il serait dommage de trouver le bien de vos rêves et voir vos efforts vains, faute de financement.


2) Imaginer


Votre agent vous a conseillé un logement correspondant à votre budget : il est maintenant temps de laisser libre court à votre imagination. Seriez-vous à l’aise dans cette maison ? Avez-vous accès aux commodités dont vous avez besoin ? Y’a-t-il assez de place pour les repas de famille ?
Projetez-vous 5 ans plus tard et demandez-vous si vous y vivrez encore. Si la réponse est oui, alors continuez à lire ! Si non, soyez honnête avec votre agent : faites-lui savoir ce qui vous dérange, et il saura vous trouver un bien plus adapté.


3) Contrôler


Vous avez trouvé le bien qu’il vous faut, vos yeux s’illuminent à la vue de ce logement de rêve ! Gardez les pieds sur terre, et n’oubliez pas de faire toutes les vérifications d’usage.
Commencez par vérifier la toîture et les combles : si ils vous paraîssent fatigués ou en besoin de rafraîchissement, ajoutez-les à votre liste de travaux éventuels à effectuer.
Contrôlez les murs et les sols de chaque pièce pour vous assurer qu’ils ne soient pas trop endommagés, mais gardez à l’esprit qu’une maison ancienne ne peut être parfaite.
N’oubliez pas qu’un défaut constatable n’est pas forcément une mauvaise chose : le prix de vente en tient déjà compte, alors assurez-vous que votre budget « travaux » soit ajusté.


4) Calculer


La maison vous plaît, vous connaissez ses qualités et ses défauts : vous devez maintenant vous assurer que vous puissiez y habiter. Demandez à voir le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) du logement, contrôlez son réseau électrique, vérifiez le mode de chauffage et la plomberie. Serez-vous en mesure de payer les factures en plus de votre crédit immobilier ?


5) Contrevisiter


Vous avez validé tous les points avec brio et vous sentez fin prêt à signer le compromis de vente. Mais halte! Demandez à contrevisiter le bien pour vous assurer que le bien corresponde entièrement à vos besoins. Planifiez la contrevisite à un jour et une heure différents de votre visite initiale, afin d’être qu’il vous plaise toujours dans des circonstances différentes.


 


Si vous êtes sorti de chaque étape encore plus confiant qu’avant que ce logement est bien celui de vos rêve, alors n’hésitez plus : faites savoir à votre agent que vous avez trouvé la maison qu’il vous faut et faites lui une offre. Il se chargera alors de la transmettre à l’acquéreur, qui décidera alors si votre prix est le sien.


Classé dans:Acheter, Conseils Tagged: Acheter, acheteur, contrôle, vérification, visite

Haut de page